En réponse à notre dernier courrier à Francesco Bandarin, celui-ci écrit à nouveau à l'ambassadrice de France auprès de l'Unesco et au ministère de la culture. Le voici :
letterFB26_11_07