26 décembre 2007

Les marques jaunes de l'infamie

Ce mercredi 26 décembre, les démolisseurs ont peint sur le pont du pertuis la marque jaune de l'infamie. Honteux, les démolisseurs ont choisi le temps de la trêve des confiseurs pour sceller la mort d'un pont historique qui était aussi le symbole du devenir économique des bassins à flot. Morveux, ils le seront, les casseurs politiques, directeur du port, maire de Bordeaux, présidents successifs de la CUB,  prétendants dérisoires à une capitale européenne de la culture qu'ils méprisent, bafouent, détruisent. Le pont sera découpé... [Lire la suite]
Posté par pontdupertuis à 17:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]